sculpture qui mange




etre un artiste arte povera, c'est adopter un comportement qui consiste à défier l'industrie culturelle et plus largement la société de consommation, selon une stratégie (structure qui mange) lié à l'arte povera, kounellis a bâti une œuvre où se mêlent peinture et sculpture, architecture et musique, théâtre et danse. dans les années , il remplace la matière par le mot, ce qui le rapproche, du point de vue des moyens, de l'art conceptuel. il a participé à toutes les expositions collectives de l'arte povera, à la plupart des grandes manifestations internationales de sculpture, et s'est vu consacrer de nombreuses expositions individuelles,  son acte fondateur est l'exposition « art habitable » (turin, ) qui regroupe entre autres trois futurs membres de l'arte povera : michelangelo pistoletto, structure qui mange. c'est une œuvre éphémère : un bloc de marbre est tenu en équilibre contre un autre grâce à une salade. il finira par tomber du fait de la 

sculpture qui mange

Vu sur artisoo.com

sculpture qui mange

Vu sur blog.artsper.com

sculpture qui mange

Vu sur mediation.centrepompidou.fr

giovanni anselmo, "struttura che mangia l'insalata" (structure qui mange la salade), . granit, salade, fil de cuivre et sciure; chacune des sculptures ou des installations est singulière, tant par le choix de la pierre, que par le traitement de sa forme et dans sa mise en place. le spectateur est convié à  marcel duchamp crée les premières sculptures molles, en , avec pliant de voyage, une housse sombre de machine à écrire, rompant ainsi avec la . anselmo giovanni (né en ), sans titre (structure qui se mange), , deux blocs de granit, fils de cuivre et laitue fraîche, xx cm. achetez une reproduction manuelle de peinture à l'huile de giovanni anselmo 'untitled (sculpture qui mange)' ou choisissez les autres peintures à l'huile d'artisoo.

sculpture qui mange

Vu sur artwiki.fr

sculpture qui mange

Vu sur p3.storage.canalblog.com

sculpture qui mange

Vu sur angeliquemazille.files.wordpress.com

ses premières sculptures, exposées à la galleria sperone de turin en , sont réalisées en barre de fer et polystyrène peint et reposent sur un concept une de ses œuvres les plus iconiques, senso titolo (struttura che mangia) [structure qui mange] de , se compose ainsi de deux blocs massifs de granit, de fil de  anselmo giovanni (né en ), sans titre (structure qui se mange), , deux blocs de granit, fil de cuivre et laitue fraîche, xx cm, paris, mnam. annabelle arlie. faitbricolageobjet d'artartistes contemporainsla florerevêtement de solsculptureespaces  giovanni anselmo la structure qui mange, . cette oeuvre repose sur le contraste entre les blocs de granit, résistants à l'épreuve du temps, et la laitue, symbole de vitalité et elle périssable. afin de tenir l'équilibre fragile entre les deux, il faut souvent changer la laitue ce qui fait de l'oeuvre  il y a des artistes qui sculptent l'argile, le ciment ou la pierre ce monsieur yamada travaille rapidement, même si chaque sculpture prend tout de même une heure. il utilise pour cela autre chose qui rend ce monsieur unique : ce doit être un des rares artistes qui mange toujours ses oeuvres à la fin.

sculpture qui mange

Vu sur img.over-blog-kiwi.com

sculpture qui mange

Vu sur 2.bp.blogspot.com

sculpture qui mange

Vu sur kamelmennour.com

sculpture qui mange

Vu sur thumbs.dreamstime.com